Nous sommes ravis de partager avec vous des nouvelles du Dr Louis Fouché depuis sa convocation avec la direction de l’AP-HM (le 5/11/20) !

Voici son message à votre attention :

Bonjour à tous, merci à tous.

Ô combien merci !

Mercredi j’ai reçu une convocation froide à la Direction générale de mon institution

J’ai averti mes proches, laissé mon cœur battre un peu plus vite quelques heures.

Et puis il s’est passé un drôle de miracle. Le vent a soufflé et… Votre clameur s’est fait entendre : pour défendre la liberté de parole, la pluralité de discours, pour me défendre. Reinfocovid est né une seconde fois.

Et l’ambiance a changé, mon cœur s’est mis à battre moins vite. La peur s’est évanouie. Grâce à vous.

Votre bruit, vos messages de gentillesse ont saturé les boîtes mail, depuis l’Allemagne, les États-unis, et de tous les coins de la France.

Je me suis présenté à ma convocation chez le Directeur général et le Président de CME, sous les encouragements d’un certain nombre d’entre vous (ô combien merci), sous les caméras de France 3.

Sans peur. Auréolé de vous. Le rapport de force était devenu très différent.

Vous avez, par vos soutiens, créé les conditions d’une ambassade, d’une diplomatie. Les dirigeants de cette noble institution ont été contraints à des égards.

Les égards ne sont qu’en façade pour l’ambassadeur. Sur le fond ils sont pour la puissance qu’il y a derrière.

Les égards étaient donc bien réellement pour Vous. Pour la puissance nouvelle et inarrêtable que VOUS incarnez.

Nous avons donc échangé des égards. La discussion a été cordiale et souriante derrière des masques.  Nous avons eu des points d’accord sur l’investissement du service public à soigner les patients du mieux qu’il pouvait, à limiter le plus possible les victimes collatérales.

Nous avons eu des points de désaccord. Bien trop nombreux pour être explicités ici. Et me rappelant cette phrase de Hannah Arendt, que certains iront creuser s’ils en veulent la conclusion : ils veulent juste que « les trains arrivent à l’heure ». Le reste est pour eux tâche aveugle.

L’humain retrouve vite ses marques en diplomatie. C’est une seconde nature que de jauger les rapports de force en présence. Et je vous assure que personne ne s’y est trompé.

L’institution admet, par ce geste de dialogue obtenu les mails au poing, que reinfocovid et tout ce qui l’accompagne existe. Comme quand un pays apparaît soudain dans l’officialité du concert des nations. Impossible de nous cacher, de nous faire disparaître désormais. Le 3° CHU de France vient de reconnaître notre existence.

Et ce faisant, vient d’accepter les conditions d’une diplomatie, d’un dialogue et d’une voie de paix ! D’une paix faite d’échanges, d’influences, de tractations. Nous commençons à peine la discussion !

Nous commençons à peine nos diplomaties. Avec les écoles, avec les lycées, avec les cantines, avec les employeurs, avec les administrations… Avec l’Etat !

Reinfocovid découvre son pouvoir et sa force. Adoube une diplomatie subtile et bienveillante. Reinfocovid découvre qu’il a des mains : pour changer la réalité qui paraissait si inchangeable.

Nous sommes invincibles car nous sommes en chemin pour la paix et la justice.

 

Merci, tellement merci à tous. Ce que nous faisons est si important ! Avec Patience, Vérité, Douceur et Paix !

Louis

Le collectif REINFO COVID se joint à Louis pour vous remercier de votre soutien, vos messages, vos partages et votre implication… Votre réactivité a été exemplaire et nous donne force et courage pour continuer.

Nous sommes extrêmement touchés. Merci !